[BD] Hooper – On Air

Quelques strips écrits et dessinés pendant les vacances et mettant en scène le Gros Ourson pendant un live sur YouTube. Il y aura deux planches chaque semaine pendant le mois de Juin. 😀

[BD] 9 – Au profit du Jeu vidéo

Le 2nd chapitre de ma BD autobiographique s’ouvre sur mon arrivée sur Hooper.fr… et j’ai hâte de dessiner la suite !! \o/ À partir de maintenant, une majorité des événements de cette histoire seront virtuels et psychologiques. Vous vous doutez bien qu’il est difficile de donner une représentation concrète d’un contexte abstrait. C’est ce qui explique pourquoi Internet devient une ville. Où se trouve cette ville et comment s’y rendre ? Eh bien elle est juste derrière, sur votre gauche, sur votre droite et parfois même au-dessus de vous… ! Au mieux, allez-y à l’instinct ! :p

Comme cet épisode parle de jeu vidéo, je me suis permis d’inclure quelques clins d’œil rapides :

  • Blue lit un numéro de Consoles + de 1992, un ancien magazine d’actu du Jeu vidéo. C’est difficile de retrouver le numéro précis d’un mag, même sur les abandonwares. J’ai donc dû inventer une couverture annonçant l’arrivée de la Super NES en France (la console de jeu sur laquelle Hooper s’est le plus amusé). La pub de SEGA, quant à elle, est vraie. ^^
  • L’établissement voisin de Hooper.fr, Motionvideo, est en réalité Dailymotion, une plateforme de mise en ligne de vidéos qui sera éternellement inapte à rivaliser avec le géant YouTube. À l’évidence, le logo d’un château de cartes et le bâtiment barricadé que j’ai dessinés sont synonymes de fragilité. :p
  • Il y avait bien un Lakitu à l’accueil de Hooper.fr en 2013. Tout droit sorti du jeu Super Mario Kart, c’est lui qui annonçait le planning des vidéos.
  • Je me suis servi du pseudo « Barbedrue » pour jouer sur Dofus il y a huit ans. Ceux qui connaissent les Picsou sauront à quel personnage j’ai piqué le nom et ceux qui jouent à Dofus devineront quel protagoniste j’ai incarné ! xD Alors d’où vient l’actuel pseudo « Swifty » ? Eh bien, je vous laisserai chercher un personnage de Pirates des Caraïbes se nommant « Swift »… 😉

[BD] Lumi

Je n’avais jamais vu quelqu’un d’aussi souriant que Lumi ! Une véritable enfant dans un corps d’adulte ! C’est la première fois qu’une personne réelle m’inspire autant, que ce soit dans mon travail ou plus largement dans ma vie ! Même Papy, qui a toujours été fait pour devenir un personnage de BD à la manière d’un Donald Duck étourdi et colérique, n’a pas une personnalité aussi facile à déchiffrer ! Ce qui manque chez moi, Lumi est là pour le combler. J’ai pris la liberté de changer son physique… parce que j’aime trop les chats ! :p

Il est vrai que là où les biographies de Gatien et Monsieur Ronan peuvent mener à une « aventure » à la Picsou / Indiana Jones, celles de Lumi et Thomas montrent un côté « sentimental / relationnel » à la Urusei Yatsura. Que voulez-vous ? On s’inspire d’œuvres que l’on connaît ! ^^’

C’est ce qui conclut pour l’instant cette courte série de biographies sur mon p’tit univers. D’autres personnages feront leur apparition au fil du temps, mais ils seront tantôt fictifs et secondaires, tantôt réels… et secondaires ! :p

Nous reprendrons bientôt ma BD épisodique avec le lancement du chapitre 2 le mois prochain et nous garderons le rythme d’un épisode dessiné par mois. Le travail sur ce blog est toujours fait en parallèle à mes études dans le dessin narratif, mais j’aperçois déjà un progrès ! :p

Ah oui, le classeur de dessins ! Bah la devanture, c’est un récent dessin. Je déteste la position de Lumi dessus (trop manga à mon goût). Mais j’ai paradoxalement adoré faire le dessin !

Hein ? Le contenu à l’intérieur ? C’est top secret, bande de curieux ! 😉

Le classeur fait souvent la navette entre elle et moi. Ce doit être un prétexte pour nous rapprocher… !

Dessin de Miss Odd

Je suis bien entouré quand je dessine. :p

Merci beaucoup à Miss Odd pour ce fanart d’une immense qualité ! 🥰 Plein d’autres de ses dessins sont à retrouver sur son Insta : instagram.com/miss.odd.art

[BD] Thomas

Voilà ! Ça fera des vues ! Thomas lui-même a approuvé cet épisode ! J’ai déjà dessiné Thomas à mes débuts, mais la barbe lui donne définitivement un charisme inégalable !

Tant de souvenirs qui refont surface en dessinant et en relisant cette BD ! On a fait les 400 coups ensemble au lycée ! Il n’y a pratiquement que des images d’archives ! xD Bien sûr, comme d’habitude la biographie des personnages présentés est exagérée ! Heureusement que Thomas n’est pas un coureur de jupons ! Enfin, il l’est mais dans son temps ! Les réseaux sociaux sont de super outils, n’est-ce pas ? :p

Ah ! Surtout, ne lui reprochez jamais (au grand jamais) sa façon de parler, ses opinions ou ses loisirs ! La confiance, voilà le pass pour une longue amitié avec Thomas ! Il a des rêves alors ne les lui brisez pas !

Ses rêves, hein !

2 ANS DE DESSINS !!!

Bon. Grâce à ce court épisode, j’ai découvert que j’encrais mieux au feutre doux plutôt qu’au stylo rêche.

En regardant la totalité de mes planches (dont le nombre s’élève à… euh, une bonne cinquantaine en deux ans d’activité), je constate que j’ai perdu le profond sentiment de faire ma BD épisodique pour m’amuser. C’est normal et ce n’est pas dramatique (surtout lorsque l’on voit la tronche des personnages dans les premières planches) ! À la place, j’ai amélioré le texte et le dessin, je mets moins de temps à chercher ce qui doit apparaître dans chaque case et suis donc plus productif !

Ainsi, d’ici les prochains mois, je finirai de dessiner la biographie de mes personnages puis je reviendrai à ma BD épisodique. J’ai eu suffisamment de temps pour écrire les 2nd et 3ème chapitres de cette dernière. J’ai bien une vingtaine d’épisodes écrits à l’avance, n’attendant plus que d’êtres dessinés et publiés. Si au début je pensais relater mon passé sans but précis, à présent j’essaie de structurer mon histoire et lui donner un sens dans les prochains épisodes, quitte à creuser dans la fiction plutôt que dans le réel. Et nous verrons si je peux glisser une p’tite illustration en couleurs de temps à autre.

Maintenant que Blue supervise mon travail, je devrai tenir le rythme d’un épisode BD par mois. Un Swifty ne peut donner que ce qu’il a. :p

Ah oui, c’est vrai ! C’est mon anniversaire aujourd’hui ! Je m’en rappelle toujours à la fin ! M’enfin, j’aime dire qu’un anniversaire revient un peu trop souvent ! xD

Merci à celles et ceux qui prennent le temps de contempler les illustrations, lire les planches et commenter sur ce blog ! ^^

[BD] Papy

Des mois passés à observer les habitudes de Papy pour pouvoir écrire cet épisode ! J’ai vu pas mal de bons repas de Mamie passer avant de pondre cette BD ! Car aujourd’hui, je n’arrive toujours pas à cerner la personnalité de Papy ! À défaut d’une biographie drôle et fictive, je suis obligé d’écrire une biographie drôle et réelle ! xD

C’est bien le seul membre de ma famille qui mérite d’être un personnage de BD, mais je vous assure que vous n’aimeriez pas le rencontrer ! ^^’

Voici sa fameuse collection, témoin de ses années de travail autour des minéraux :

À l’origine, il y avait bien plus de pierres exposées mais Papy a vendu les plus chères. Bon, ça va. L’étagère n’est pas vide non plus ! D’ailleurs, j’ai pu récupérer quelques échantillons, que vous arriverez peut-être à identifier si vous connaissez bien les minéraux.

L’un d’eux sur la photo ci-dessous peut être trouvé exclusivement en Bretagne, je vous laisse deviner lequel… ! Un p’tit indice : on l’appelle « croisette de Bretagne ». 🙂

Le jugement du Joueur en présence de God

On commence cette année par un projet toujours au goût du jour sur Hooper.fr car il s’agit des fameux Calendriers ! Le thème de l’année ? Hooper dans une peinture détournée. Et j’ai choisi de traiter deux œuvres, chacune témoignant de deux sujets d’Histoire que j’apprécie particulièrement. ^^

J’ai presque toujours été fasciné par l’Égypte antique : la civilisation, la mythologie, les oeuvres… Donc plutôt que de parodier une peinture populaire de l’époque de la Renaissance, j’ai aiguillé mon travail sur une œuvre de l’Antiquité. La scène parodiée ci-dessous est exactement la même que l’originale, j’ai juste adapté le contenu pour la communauté de Hooper ! Comme d’habitude, ce sont des références à Hooper et au Jeu vidéo, qu’il faut connaître un minimum pour comprendre la scène. 🙂

Colorisation par Chuck Chan et moi-même

Scène issue du papyrus d’Hoopefer, extrait du Livre des Passionnés de Jeux vidéo, vers 41 après Gros Ours.

L’œuvre originale :

Elle n’a pas de titre. C’est un extrait du papyrus du scribe Hounefer, un exemplaire du Livre des Morts. C’est une image très connue puisqu’il s’agit de la pesée du coeur du défunt avant son entrée dans le Royaume des Morts. Les livres d’Histoire l’ont tous sur une double page ! :p

En me mettant à parodier cette peinture faite sur papyrus, la première chose qui m’a interpellé c’est le haut niveau de connaissance des artistes de l’époque sur l’anatomie humaine ! Ils savaient représenter le réel… sans perspective bien sûr ! :p Ensuite, j’ai appris que les colonnes de hiéroglyphes ne faisaient que raconter la scène, les dessins servant donc suffisamment à la compréhension du récit ! C’est à ce moment que j’ai compris ce qu’était ce papyrus : une bande dessinée, vieille de 3 000 ans mais une antique et authentique bande dessinée ! 😀

L’Exécution d’Atahoopa

On commence cette année par un projet toujours au goût du jour sur Hooper.fr car il s’agit des fameux Calendriers ! Le thème de l’année ? Hooper dans une peinture détournée. Et j’ai choisi de traiter deux œuvres, chacune témoignant de deux sujets d’Histoire que j’apprécie particulièrement. ^^

Déjà, j’avais envie de parler d’une période majeure de l’Histoire puisqu’il s’agit de la conquête du Nouveau Monde par les explorateurs européens, initiée par celui qu’on ne nomme plus tant il est célèbre, Christophe Colomb ! Quel lien avec ma parodie ? Eh bien, j’appellerai ça l’histoire du conquérant conquis ou dépassé par ce qu’il a engendré ! Les Européens ont conquis les Amériques et aujourd’hui, les États-Unis conquièrent furtivement l’Europe. Comment ? C’est le sujet de ce fanart. Si je vous dis YouTube… ^^

Colorisation par Chuck Chan

Illustration datant de 1533 (ou 2021 dans le calendrier grégorien). Nom de l’artiste inconnu. L’oeuvre témoigne de la conquête et de l’évangélisation de l’Ancien Monde par les explorateurs américains.

L’oeuvre originale :

Elle ne porte pas de nom. Il s’agit d’une gravure montrant le dernier empereur Inca Atahualpa poussé au bûcher par un groupe de conquistadores mené par Francisco Pizarro en 1533. L’image ci-dessous a certainement été colorisée bien après. En quête de l’El Dorado, les conquistadores ont atteint le continent américain puis pillé et massacré les populations qui y vivaient, menant à la disparition des civilisations incas et aztèques, dites précolombiennes.

L’idée de ma parodie était de changer les symboles pour les adapter au sujet de la conquête du public européen par le géant américain du Web ! :p

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :